Le CNPE (Centre Nucléaire de Production d’Électricité) de Belleville-sur-Loire emploie 688 salariés EDF et a recours à 200 salariés supplémentaires pour la réalisation de diverses prestations tertiaires.

Plus de 912 entreprises sous-traitantes industrielles interviennent dans de multiples domaines d’activité, tels que la chaudronnerie, la tuyauterie, la robinetterie, la mécanique ou encore la logistique industrielle. Sur ces 912 prestataires, seuls 17% d’entre eux sont des industriels locaux implantés dans les départements limitrophes :
45 prestataires du Cher, 70 prestataires du Loiret, 9 prestataires de l’Yonne et de 30 prestataires de la Nièvre.
Forts de ce constat, les acteurs économiques nivernais ont décidé de mettre en relation diverses entreprises locales et les dirigeants du CNPE afin de développer les partenariats de proximité, gages de réactivité et de fiabilité face aux exigences spécifiques de cet outil industriel hautement technologique.

Le 21 février 2012, les représentants de l’adebcosne, du Pays Bourgogne Nivernaise, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Nièvre et de la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale ont accompagné une quinzaine d’entreprises nivernaises invitées par M. Antoine Assice, directeur du CNPE, pour une visite des installations du site. Après une réunion informative destinée à présenter les exigences qualitatives requises pour toutes interventions sur les éléments majeurs de la centrale, le groupe a pu visiter les installations et ainsi appréhender plus précisément les spécificités des équipements industriels.
M. Guy Dassonville, directeur Performance Économique, et M. Patrick Marteau, responsable de la Politique Industrielle, ont souligné l’importance de ce projet de collaboration industrielle susceptible d’apporter des débouchés à long terme pour de nombreuses entreprises locales. Deux grands projets vont notamment nécessiter rapidement l’appui de nombreuses structures sous-traitantes jusqu’en 2020 : L’opération « Grand Carénage », programme de rénovation et de réévaluation de la sûreté du site et le « Projet Parter », programme de construction et de rénovation des locaux du personnel.

Destinée à favoriser le développement des partenariats avec les industriels locaux, cette rencontre a permis aux chefs d’entreprises du territoire de prendre connaissance des contingences techniques liées à la spécificité du site, mais surtout de mesurer les potentialités de collaboration à long terme offertes par cet acteur économique majeur. De nombreux industriels ont d’ores et déjà prévu d’inscrire ce projet de collaboration dans leur programme de développement, et envisagent de former rapidement leurs salariés à cet environnement spécifique.
Visite_CNPE_2_web.jpg