L’Observatoire du Numérique vient de publier les dernières données disponibles concernant le développement des Technologies de l’Information et de la Communication en France : les usages numériques se généralisent, pour les particuliers comme pour les entreprises et l’Administration Publique.


À l’aide d’indicateurs sélectionnés pour leur représentativité et provenant d’enquêtes réalisées par l’Insee, l’Arcep, Eurostat, l’OCDE ou encore l’Union internationale des télécommunications, l’Observatoire du Numérique dresse un portrait synthétique de la France Numérique d’aujourd’hui, qui génère 4% de son PIB grâce au secteur des TIC :

Les particuliers ont désormais un usage élevé de l’internet, y compris de l’internet mobile.

  • 82% des ménages bénéficient d’une connexion internet.
  • 66% des particuliers déclarent utiliser internet tous les jours, principalement pour rechercher des informations sur des biens ou services.
  • 30 % des particuliers utilisent une connexion via un réseau de téléphonie mobile pour connecter leur appareil mobile à Internet (moyenne européenne : 23%).
  • 59 % des particuliers ont acheté des biens ou services en ligne au cours des douze derniers mois (moyenne européenne : 47 %).

Les entreprises françaises se caractérisent par des taux d’équipement et d’usage des TIC contrastés.

  • 99% des entreprises utilisent le réseau internet.
  • 33% des entreprises utilisent des progiciel de gestion intégré (moyenne européenne : 26%).
  • Seulement 65% des entreprises possèdent un site internet (moyenne européenne : 73%).
  • Seulement 20% des entreprises déclarent effectuer des achats en ligne (moyenne européenne : 37%).

La dématérialisation des données se généralise dans L’Administration Publique.

  • 13% des français déclarent leurs revenus en ligne.
  • 60% des français utilisent Internet pour entrer en contact avec les Pouvoirs Publics (moyenne européenne : 41%).
  • 47% des français utilisent Internet pour obtenir des informations (moyenne européenne : 37%).

Le commerce en ligne se développe rapidement et l’achat via internet se généralise.

  • 53 milliards d’euros de ventes de biens et services aux particuliers ont
    été réalisés en 2012 via un site web par des entreprises installées en France.
  • 51% des acteurs du commerce électronique sont des spécialistes réalisant uniquement leur activité sur internet (Pure-players)
  • 18% des acteurs du commerce électronique sont des commerces ayant une activité en ligne en complément de leur magasin (Clic & magasins)
  • 23% des entreprises e-commerçantes sont spécialisées dans le domaine du commerce de détail.

**Pour en savoir plus :