La traditionnelle rencontre de fin d’année du club des dirigeants du bassin de Cosne-Cours-sur-Loire s’est tenue le 10 décembre 2019. À cette occasion, une quarantaine de chefs d’entreprise locaux a pu assister à une conférence de Loïk Le Floch-Prigent sur le thème de l’industrie française.

Interviewé par Jean-Baptiste Botella, rédacteur en chef du journal Le Régional de Cosne et du Charitois, Loïk Le Floch-Prigent a présenté sa vision de l’avenir du secteur industriel. Après avoir insisté sur le rôle historique des entreprises dans la constitution des villes et des écosystèmes qui s’y rapportent, l’ancien dirigeant a livré une analyse acerbe des grandes orientations stratégiques définies par le gouvernement.

Rappelant l’importance de l’accès à l’énergie pour les industriels français, Loïk Le Floch-Prigent a notamment pointé du doigt « l’utopie verte » qui tend à dévaloriser les énergies fossiles.

Émaillant son discours d’exemples tirés de l’actualité économique nationale et locale, l’industriel a ensuite insisté sur l’importance des infrastructures liées à la santé ou à l’éducation dans le développement ou le maintien de l’attractivité des territoires.

La soirée s’est poursuivie par le traditionnel repas de fin d’année durant lequel les chefs d’entreprise ont pu échanger librement avec Loïk Le Floch-Prigent et développer leur connaissance du tissu économique local. La prochaine réunion du club des dirigeants du bassin de Cosne-Cours-sur-Loire, actif depuis janvier 2002, sera orchestrée par Sophie Rochard qui remplacera Claude Martin dans ses fonctions de directeur de l’adebCosne.