MATHIAS GAUJOUR  – BATI MAT

Mathias Gaujour a réalisé son apprentissage en maçonnerie dans différentes entreprises cosnoises, avant de créer l’entreprise Bati Mat en 2011 à Myennes. En 2020, Mathias rachète l’entreprise Chauvin implantée à Saint-Père et décide de s’installer dans ces locaux : l’entreprise de maçonnerie générale Chauvin-Bati Mat est née. Aujourd’hui à la tête d’une équipe de 5 salariés, le gérant a acquis une solide réputation qui lui permet de travailler pour les particuliers comme pour les professionnels (maçonnerie, carrelage, isolation, couverture et ravalement de façade).

Pendant la période de confinement, Mathias a continué à travailler et a pu terminer différents chantiers de particuliers. « Nos clients étaient plutôt contents de nous voir » se réjouit le gérant. « Nous étions en général très bien accueillis, quelques fois nous étions la seule visite de la journée ! ». Les chantiers en cours ont pu être rapidement terminés et de nouvelles demandes d’intervention ont même été enregistrées. « Juste avant le confinement, j’avais reçu une grosse commande de matériaux. C’est grâce à cela que j’ai pu continuer à travailler chez mes clients ». Présent sur le réseau facebook, Mathias a constaté une hausse sensible de la fréquentation de sa page professionnelle. « J’alimente régulièrement cette page avec nos réalisations, c’est notre vitrine, c’est important ».

▶️ RETROUVEZ BATI MAT :
◼️ au 26 rue du Mardron à Saint-Père
◼️ sur facebook
◼️ sur son site internet

KARINE PETIT – EMPREINTE

Karine Petit, qui a toujours travaillé dans le secteur du commerce, a repris la boutique Empreinte en février 2020. Située dans le centre-ville de Cosne-Cours-sur-Loire, son établissement propose une large gamme de vêtements et chaussures pour femmes. Dès l’annonce du début de la période de confinement, Karine a cherché une solution pour pouvoir faire vivre son point de vente. L’idée de la livraison à domicile s’est imposée rapidement. « 1 282 personnes sont abonnées à la page facebook de la boutique. J’ai rapidement compris que je devais utiliser ce canal pour raviver l’esprit shopping de mes clientes ! ». Karine a alors commencé à poster quotidiennement de courtes vidéos présentant les articles de sa boutique, n’hésitant pas à solliciter tous les membres de sa famille pour présenter ses vêtements. « Au final, j’ai effectué moi-même près de 60 livraisons gratuites, dans le strict respect du protocole sanitaire édicté par le Gouvernement. Cela m’a surtout permis de rester en contact avec ma clientèle ».

Aujourdhui, les clientes reviennent avec plaisir dans sa boutique. Mise à disposition de gel hydroalcoolique, limitation du nombre de personnes présentes dans le point de vente, réduction du nombre de cabines d’essayage disponibles, décontamination systématique des vêtements et des chaussures, etc., tout est organisé pour rassurer. « Je continue à proposer des livraisons et surtout à présenter mes nouveautés sur facebook, il ne faut pas arrêter ce qui fonctionne ! ».

▶️ RETROUVEZ EMPREINTE :
◼️ au 4 rue Anatole France à Cosne-Cours-sur-Loire
◼️ sur facebook