ATELIER DE JOAILLERIE AT’YPIQUE – NADÈGE DEMBSKY

Nadège Dembsky a commencé il y a plus de 30 ans à travailler dans le domaine de la bijouterie-joaillerie. C’est en 2004 qu’elle choisit de créer son propre atelier au sein de son lieu d’habitation. Création, réparation ou transformation de bijoux, Nadège met son savoir-faire au service de ses clients. « J’aime produire des pièces uniques et personnalisées. Même si je façonne plusieurs bijoux sur le même modèle, j’utilise des matières et des pierres différentes pour rendre chaque création unique ». Une expertise qui permet à la créatrice de vendre ses produits jusqu’à Cannes !

Durant la période de confinement, l’atelier de Nadège est resté fermé. À l’heure de la réouverture, la gérante a pu profiter du soutien de la population locale. « Je pense que les clients ont pris conscience de l’importance des commerces de proximité et ils ont joué le jeu en venant à la boutique dès l’ouverture ! ». Les mesures de protection sanitaire sont maintenant parfaitement intégrées au fonctionnement du point de vente et Nadège a pu reconstituer son stock de matières premières.

▶️ RETROUVEZ L’ATELIER DE JOAILLERIE AT’YPIQUE :
◼️ au 1, rue de Paris à La Celle-sur-Loire
◼️ sur son site internet

CAVE DU VAL D’OR – CHRISTINE HAMON

À la tête d’une boutique d’objets de décoration pendant 9 ans, Christine Hamon a pris la direction de la Cave du Val d’Or en 2006. Le magasin fait aujourd’hui partie de la société CHR Boissons, spécialisée dans la distribution de boissons. Ouverte toute la semaine, même le dimanche, la boutique profite d’une clientèle composée de particuliers et d’associations. « Nous vendons évidement du vin, des spiritueux, du champagne, etc., mais nous louons également des tireuses à bière et nous prêtons des tables ou des bancs. On essaie d’aider au maximum nos clients, dans la mesure de nos possibilités ! ».

Durant la période de confinement, la boutique est restée fermée. Seulement quelques livraisons à domicile ont été effectuées. « Le manque à gagner est important du fait de l’annulation de tous les événements festifs », constate Christine. « Les habitants ont heureusement joué le jeu au moment de la réouverture. On sent que l’envie de faire travailler les petits commerces de proximité est là ». Les mesures de protection sanitaire sont aujourd’hui mises en place dans le magasin, Christine et son collaborateur Alexandre, sont heureux d’accueillir à nouveau leurs clients.

▶️ RETROUVEZ LA CAVE DU VAL D’OR :
◼️ sur la place Georges Clémenceau à Cosne-Cours-sur-Loire
◼️ sur facebook
◼️ sur son site internet